Management des allergènes

Attention et souci du détail: Pour nos produits et pour nos clients.

Les intolérances alimentaires et les allergies augmentent dans le monde entier. En raison de sa responsabilité en tant que fabricant agroalimentaire, Zentis a adapté la fabrication et le marquage de tous ses produits au règlement actuel relatif à l’étiquetage alimentaire qui prescrit la désignation claire de tous les allergènes dans la liste des ingrédients.

Le règlement relatif à l’étiquetage alimentaire définit 14 allergènes principaux qui doivent toujours être indiqués sur le marquage d’un produit s’ils entrent dans la composition :

  • céréales contenant du gluten (froment, seigle, avoine, épeautre, orge, kamut ou souches hybrides), produits dérivés et produits à base de crustacés,
  • œufs et produits dérivés,
  • poissons et produits dérivés,
  • cacahuètes et produits dérivés,
  • soja et produits dérivés,
  • lait et produits dérivés,
  • fruits à coque (amandes, noisettes, noix, noix de cajou, noix de pécan, noix du Brésil, pistaches, noix de macadamia, noix du Queensland) et produits dérivés,
  • moutarde et produits dérivés,
  • sésame et produits dérivés,
  • céleri et produits dérivés,
  • SO2 > 10 mg / kg,
  • lupins et produits dérivés,
  • ainsi que mollusques et produits dérivés.

En étroite collaboration avec des conseillers spécialisés externes, Zentis a élaboré une management autonome des allergènes. On y retrouve décrit de manière détaillée la manipulation correcte des matières brutes, produits intermédiaires et produits finis contenant des allergènes, des achats à la livraison.

Les points les plus importants de ce management des allergènes sont :

  • a séparation physique de la préparation des matières premières pour les ingrédients allergènes,
  • l’étiquetage en couleurs de toutes les matières premières allergènes, des instruments de travail et des conteneurs de transport,
  • la concentration de la production des préparations allergènes dans des zones spéciales de production,
  • le contrôle du nettoyage de toutes les installations, conteneurs de transport et instruments de travail compris,
  • l’exécution d’évaluations de risques avec un conseiller spécialisé neutre,
  • l’inscription des allergènes dans le concept HACCP,
  • ainsi que l’information détaillée et la formation des salariés de tous les secteurs quant au contexte et nouveaux process sur le lieu de travail.